Bilans et avancement·Réflexions générales

December Blues

images23Je craignais comme la peste le « miz du« , ce mois noir de novembre qui a le don de me plonger dans une déprime plus ou moins durable. Mais à part quelques « coups de mou », il s’est révélé relativement indolore, grâce à des circonstances favorables et à ma propre volonté de positiver.

Décembre se déroule plutôt bien, j’ai même un rayon de soleil qui se pose, là, sur les touches de mon clavier. Je n’ai pas subi de contrecoup du NaNoWriMo, j’avance raisonnablement et sans difficultés majeures. Abysses est rangé pour le moment, en attendre d’une réécriture à laquelle je me contente pour le moment de réfléchir (mais avec enthousiasme), tout comme je commence à mettre des jalons sur le projet de l’année prochaine, pour lequel je cherche un titre : Hypogée ? Trop… mortuaire. Tartaros ? Un peu trop sombre, mais cela pourrait convenir. Agharta ? Sidh ? Culturellement trop éloigné ! Mais vous l’avez compris, le prochain opus de Gladius Irae – Le Cycle des Titans évoquera des mondes souterrains. Et il y a de quoi faire sur le sujet, comme en témoigne cet article très plaisant.

Malgré tout, je connais une perte de motivation, contre laquelle je lutte en me focalisant sur mon programme de publication ainsi que sur mes différentes « deadlines ».

Faut-il parler de ses soucis et de ses doutes ? Oui, ça fait partie de la vie d’un auteur !

Mon problème, c’est d’avoir trop bien fait le ménage.

Comme je l’avouais dans un article précédent, je suis extrêmement sensible à cette « drogue douce » que représentent les commentaires. Le mois dernier, je me suis donné comme objectif de répondre à tous ceux qui traînaient sur trois sites différents. Et c’est là le hic. Je suis confrontée depuis quelques temps à une situation dont je n’avais plus l’habitude : une baisse – voire une absence – de commentaires qui commence à engendrer une vague caractéristique de démotivation et le retour dans un grand mouvement de cape du grand méchant « à quoi bon ». Je suis persuadée que j’aurais dû attendre avant de tout expédier, ce serait moins déprimant que ce vide !

Du coup, je me suis fait une petite liste de points à considérer pour surmonter cette période !

  • Elle sera passagère. Décembre est un mois chargé, pas forcément facile pour tout le monde ! Les vacances arrivent bientôt et changeront sans doute la donne !
  • Certaines fictions ont leurs lecteurs attitrés ; les lectures arriveront, en leur temps.
  • Certains volumes tirent à leur fin : dès que les dernier chapitres seront arrivés, les lecteurs qui apprécient de se lancer dans une œuvre complète s’y mettront.
  • La mise en ligne ne permet pas seulement d’être lu ; c’est aussi une motivation indispensable pour avancer dans la relecture et la correction.
  • Un certains nombre de lecteur ont du mal à lire en ligne ; peut-être est-il temps de penser à passer sur papier… vous avez dit « auto-édition » ?
  • Et puis tant qu’à faire, si c’est corrigé, ça vaut peut-être la peine de tenter l’édition classique !

Si vous en voyez d’autres, n’hésitez pas à partager ! 🙂

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s